logo
 
?

виктор томилов казино

Moscou avait empêché la vente de ces photographies.

La Russie, qui estimait que les clichés avaient été sortis illégalement de son territoire, avait obtenu de la justice genevoise une mesure provisionnelle urgente.

Des négociations se sont ensuite déroulées avec la veuve du soldat allemand et un accord a finalement été trouvé entre les deux parties.

Les photographies seront cédées gracieusement au musée du palais impérial de Gatchina, près de Saint-Pétersbourg, a fait savoir mercredi le directeur de l’Hôtel des Ventes de Genève Bernard Piguet.

Une petite plaquette devra mentionner le nom du donateur des clichés.

Aujourd’hui, le musée du palais de Gatchina ne possède aucune photographie originale de la famille impériale.

Cette restitution constitue donc un événement important, a souligné M.

Gloukhov, consul général de la Fédération de Russie à Genève.

Le palais de Gatchina avait été incendié par les troupes nazies lors de leur retraite en 1944.

Les photographies avaient été sauvées de la destruction par le soldat allemand Otto Hofmann, un artiste membre du Bauhaus envoyé combattre sur le front de l’Est.

Fait prisonnier par l’armée rouge, il a été libéré en 1947 et a emporté avec lui les photographies.

« Volodia Popov-Massiaguine né en septembre 1961 à Mitchourinsk, dans la région de Tambov en Russie.